Boris, la machine de guerre qui aime porter les fûts

Ça avance sur la place Python! Le patron a remis son tshirt (parce que la photographe est partie), et les tentes poussent comme des champignons.

11659509_451790061670185_3623416402839971852_n

photo Maud Chablais

L’occasion de vous présenter l’arme secrète des Georges. Pile entre le staff et les bénévoles, il y a Boris, le stagiaire que l’on me présente comme la “machine de guerre” du festival.

 

Joli blond (pas du tout célibataire, j’ai demandé pour vous bien sûr) de 38 ans qui en fait facilement dix de moins, Boris vient aux Georges depuis la première édition l’année passée. Véritable homme à tout faire, il épaule Olivier le chef de bar et m’avoue en souriant qu’il adore porter des fûts.

FullSizeRender

Olivier, responsable des bars

Boris vient un peu pour le plaisir, mais surtout pour le compte de la Fondation Echaud basée à Cugy qui a pour mission d’accueillir des adultes en situation de poly handicape. A l’année il est responsable des relations publiques et des loisirs pour la Fondation qui l’envoie l’été en stage pour développer ses compétences en événementiel. Il enchaînera directement avec le Paléo sur lequel la Fondation tient un stand spécialement pensé pour les festivaliers en situation de handicape, une sorte de zone de repos conçue pour leur permettre de récupérer et de crier eux-aussi Bamboulé jusqu’au bout de la nuit.

En discutant un peu à l’ombre avec mes deux chiens qui sèchent comme des morues , il m’explique qu’il apprécie particulièrement le festival Les Georges parce qu’ici, c’est le festival qui vient en ville et pas l’inverse. Et puis il ne connaissait pas du tout Fribourg avant! Il apprécie tellement son séjour ici qu’il reviendra à titre privé cette fois-ci pour la troisième édition.

Boris représente donc sa fondation, mais il y aura également des associations mises en avant cette année lors du festival. La plateforme Pis ton assoc’ (on notera au passage le talent qu’a notre président directeur général Xavier Meyer pour les jeux de mots, d’ailleurs je vous propose de me dire comment son salon se serait appelé s’il avait été coiffeur) propose à diverses associations de venir se présenter sur l’espace entre la scène et la rue de Romont (direction rue Saint-Pierre). Le bus Point Com leur servira de stand. Elle est pas belle la vie?

Vous pourrez trouver toutes les infos sur le site des Georges.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s